La médecine du travail a pour but de protéger la santé des salariés en s’assurant qu’ils sont aptes à exercer le métier qu’ils pratiquent et que les conditions dans lesquelles ils travaillent sont de nature à préserver leur santé et leur sécurité. La médecine du travail est un acteur primordial dans la prévention des risques du travail, qu’il s’agisse de maladies ou d’accidents du travail, de risques psychosociaux ou encore de troubles musculo squelettiques. Les actions de prévention qu’elle prend en charge se situent sur deux plans. Elle intervient au niveau du lieu de travail à proprement parler, en surveillant les installations, les conditions de travail, d’éclairage et d’accessibilité, les contraintes physiques imposées aux travailleurs en matière de manipulation, de manutention et de gestes répétitifs. Son intervention se situe également au niveau individuel grâce aux visites médicales annuelles auxquelles tous les salariés sont soumis, et pour commencer la visite préalable d’embauche qui juge de l’aptitude du salarié à occuper le poste pour lequel il a été embauché. Chaque année cette aptitude est réévaluée en fonction de l’état de santé général du travailleur. La médecine du travail permet un suivi individuel et collectif de l’ensemble du personnel d’un établissement ou d’une entreprise, par exemple par la réalisation de visite de pré-reprise et de reprise après un arrêt du travail mais aussi en surveillant de façon plus renforcée les salariés exposés à des risques professionnels particuliers.

Grâce à la surveillance qu’elle exerce sur les travailleurs, la médecine du travail est un acteur majeur pour développer la prévention des risques et maladies professionnels. Dans le cadre de ses interventions en entreprise, le cabinet Technologia est amené à travailler en collaboration avec les services de la Médecine du travail. Disposant de médecins au sein de ses équipes de consultants, Technologia est à même de faire le lien entre l’entreprise, sa direction, ses salariés et la médecine du travail pour mener à bien la politique de prévention des risques professionnels que vous souhaitez mettre en place.