Colloque Phil’o Boulot – Echéances éléctorales : comment représenter le travail ? »

Matinée dense et intense pour ce colloque dédié à un sujet d’actualité, après l’entrée en vigueur de la loi « travail », des primaires, de l’élection de Donald Trump aux Etats-Unis et avant les élections présidentielle et législatives de 2017.

Phil’o Boulot  c’est l’organisation d’une série de colloques entre Galilée.sp et le Cabinet Technologia, autour de la réflexion sur ce que la philosophie dit du  travail, ou comment penser « philosophiquement » le travail. Le 23 novembre dernier nous parlions politique, échéances électorales, transformations des emplois et plus généralement du concept même de travail et de certaines « maladies » qui y sont liées : burn-out, job-out… Il a  aussi été question d’espoir de voir comment on peut se sentir bien dans son travail, comment on peut se « réaliser » grâce au travail.

Les interventions

Jean-Jacques Sarfati,  Chargé de cours GEC (Grands enjeux contemporains) Université Paris Dauphine. Professeur et docteur en philosophie. Juriste, Ancien Avocat à la Cour d’Appel de Paris.
Lever les voiles ! La philosophie peut-elle aider à régler les problèmes auxquels nous sommes confrontés ?

Paul Alliès, professeur émérite de Science politique, Doyen honoraire, Faculté de Droit et de Science politique de l’Université de Montpellier.
« Changement social et institutions politiques : le cas de la Vème  République »

Hervé Nathan, journaliste, rédacteur en chef économie et social à l’hebdomadaire Marianne
« Pourquoi les partis politiques sont-ils déconnectés de la question du travail ? »

Retrouver le compte-rendu complet en cliquant-ici ou en vous rendant sur le site de Galillée.Sp

 

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.