Prix du Roman d’entreprise et du travail 2017

Le jeudi 16 mars 2016 à partir de 18h, Mme El Khomri, ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social remettra le 8ème Prix du Roman d’Entreprise et du Travail.

LES FINALISTES DE LA 8EME ÉDITION SONT…

Il y avait 12 ouvrages en lice en septembre ; après lecture et un 1er vote, il ne reste que 3 finalistes que le Jury du PRET devra départager d’ici le 16 mars.

Le grand marin, de Catherine Poulain (Editions de L’Olivier)
Police, de Hugo Boris (Grasset)
Chanson douce, de Leïla Slimani (Gallimard)

Les romans en lice pour le 8ème Prix du roman d’entreprise et du travail étaient :

Je vais m’y mettre, de Florent Oiseau (Allary Editions)
Brillante, de Stéphanie Dupays (Mercure de France)
Déserteur, de Boris Bergmann (Calmann-Lévy)
Du pin et des larmes, de Philippe Mediavilla (Editions Cairn)
Le grand marin, de Catherine Poulain (Editions de L’Olivier)
Police, de Hugo Boris (Grasset)
Chanson douce, de Leïla Slimani (Gallimard)
Les visages pâles, de Solange Bied-Charreton (Stock)
Le cri, de Thierry Vila (Grasset)
La grande arche, de Laurence Cossé (Gallimard)
Désolée, je suis attendue, de Agnès Martin-Lugand (Michel Lafon)
La correction, de Elodie Llorca (Rivages)

Leave a Reply

Your email address will not be published.